Justice League : L’avis d’HIRU sans spoiler

Alors que penser de ce « Justice League »? Nouveau fer de lance de l’écurie DC au sein du DCEU (DC Extended Universe). Est ce le saint graal attendu par tant de fans ou un simple pétard mouillé made in DC.

C’est donc sur une timeline assez proche de la fin de « Batman vs Superman » que commence le film, Superman est mort et le monde le pleure. Batman conscient du vide laissé par l’homme d’acier tente avec Wonder Woman de recruter une équipe pour faire face aux dangers à venir.

Tel est grosso-modo le pitch du film qu’on peux trouver sur Wikipédia.

Alimenté par sa foi restaurée en l’humanité et inspiré par l’acte désintéressé de Superman, Batman, de son vrai nom Bruce Wayne, constate l’arrivée d’êtres extra-terrestres attirés par la peur de leurs victimes et comprend qu’une nouvelle attaque se prépare. Or Superman est mort et ne peut plus protéger l’humanité. Conscient de ses propres limites, il contacte Wonder Woman, de son vrai nom Diana Prince, et tente de former avec elle une ligue de super-héros. Aquaman, qui habite les eaux, et Cyborg, devenu moitié-machine après un accident et capable d’influer sur les technologies, ne les rejoignent qu’après quelques réticences. Barry Allen, jeune homme doté d’une très grande rapidité, accepte avec enthousiasme.

 

Voici pour ma part ce que j’en ai pensé  et c’est du 100% Made In Hiruma:

Je suis ressorti assez mitigé des 2H du film, Le changement de réal durant la post prod (Zack Snyder remplacé par Josh Wheedon) ayant été je pense pour beaucoup, je m’explique d’un coté nous avons Zack Snyder (Man of Steel, Batou vs Superman.) qui a shooté 80% d’un film assez sombre très dans l’esprit mature que DC veux véhiculer et de l’autre coté nous avons Josh Wheedon (Buffy, Firefly, Avengers) qui a reshoot pour 20% d’un film plus en couleur avec un traitement des personnages différents. Au final le film a un gout amer en bouche et c’est cela qui dérange le plus (enfin persque…vous verrez)

Concernant les personnages, je vais les traiter un par un :

Un chose qui m’a frappé est que les identités « civiles » n’avait pas une grande place dans le film, nous voyons un peu de Bruce, Diana, d’Arthur ou encore de Barry en début du récit pour ensuite complétement disparaitre, bye bye la normalité et place à l’exceptionnel. Et d’un point de vue plus générale, les civiles ou humains sont peu présent durant tout le film, a part une famille d’un Pays de l’Est.

On commence donc notre revue avec :

Batman/Bruce Wayne

On sent une plus grande introspection dans le personnage de Batou/Wayne. Bien que supposé être le leader (instigateur) du groupe. Il se met rarement sur le devant de la scène pour laissé plutôt sa place à Wonder Woman. Exit également les gadgets high tech à tout va, on le retrouve ici en mode CaC même si on constate que le personnage n’est plus tout jeune.

Son nouveau design m’a fait pensé à un personnage des « WatchMen »

Le HIBOU

Wonder Woman / Diana Prince

J’ai été de nouveau agréablement surpris par Gal Gadot dans son interprétation de l’amazone, après un excellent film solo. Je trouve que le personnage franchis une nouvelle étape dans son évolution et sa maturité. Femme discrète et peu enclin au problème du monde suite au sacrifice de Steve Trevor, W.W réalise que faire l’autruche n’est finalement pas la bonne solution. On la retrouve à devoir endossé bien malgré elle le rôle du leader.

Elle fait partie avec Aquaman et Cyborg de mon top 3 des perso du films.

Aquaman / Arthur Curry

A vrai dire je ne connais pas grand chose du personnage d’Aquaman, je l’ai toujours assimilé à Namor chez Marvel sans chercher plus loin. C’est donc avec une belle surprise que je découvre Jason Momoa dans la peau d’Arthur Curry, Personnage 100% Badass qu’il vaux mieux ne pas faire chier. J’ai trouvé le personnage peu étoffé, j’espère en apprendre beaucoup plus durant son film solo. On dit que dans tout support (films, livre, Anime etc..), il y a LE héro du récit et LA STAR, et c’est précisément le rôle d’Aquaman, il arrive à attirer l’attrait des spectateurs plus que n’importe quels autres personnage. Il est grand et viril (pour vous mesdames), des bonnes punchlines, il picole comme dix avant de plonger dans la tempête, pratiquement increvable au combat et roi de surcroit. Je ne vois pas qui pourrait rivaliser avec lui dans le film, pour moi c’est la révélation du film.

Cyborg / Victor Stone

Cyborg ou plutôt Victor est pour moi la meilleure représentation des jeunes actuels. De nos jours nous sommes tous connectés, pas une journée ne passe sans utiliser son smartphone autrement que pour appeler mamie, consulter internet, utiliser des objets connectés etc etc. Donc tout comme Victor nous sommes tous des humains 2.0 (versus les années 50 par exemple), nous avons accès à un flux de données et d’information de façons phénoménal mais surtout instantané !

Dans le film (outre l’apparition rapide dans BvsS) on découvre donc ce personnage mi homme/mi machine. Bien que pas travaillé de la façon d’un « FlashPoint », on sent le potentiel que de bons scénariste peuvent tiré de ce personnage. C’est également sous un film solo que j’attend de mieux appréhender ce Cyborg.

The Flash / Barry Allen

Alors là !!!!!!!!! J’ai juste envie d’aller vomir, que dire de bien de cette version du personnage ? ? ? ? dur

Il faut savoir que The Flash est MON personnage DC et que je plaçais de grand espoir dans ce JL ainsi que du film solo.

Tout d’abord, ce Barry est un solitaire, chétif, craintif, niais à souhait, le mec qui doit se faire victimiser (eh oui ça peux devenir un verbe) au collège, le gars relou qui cherche désespérément des amis. ATTENTION là je ne parle QUE de Barry pas encore de The Flash ! On ne sait d’ailleurs pas comment il a eu ses pouvoirs.

Passons à The Flash maintenant, on commence par ce costume WTF qui ne sort plus de sa bague car jugé trop has been, je trouve au costume un coté futuriste et poussé à l’excès dans l’aérodynamisme.

Et si on parlait de sa façon de courir maintenant, j’ai eu l’impression de voir un patineur plutôt qu’Usain Bolt, et puis c’est quoi cette pose avant de prendre son élan, c’est devenu un ninja ?

Bref une catastrophe! je pourrais écrire non stop sur cette version qui ne cesse de me hanter lorsque je ferme les yeux le soir. Help me Grant !

 

Puisqu’ annoncé sans spoiler, je conclurai mon avis sur ce Justice League, en vous disant que si vous avez un budget serré ce n’est peux être pas le meilleur choix de film à voir puisque en demi teinte sur toute la durée, mais par contre si vous aimez l’univers DC, le récent Wonder Woman ou que vous voulez faire plaisir à vos enfants, foncez en salles sans réfléchir! Pour ma part je pense qu’ils auraient pu mieux faire en espérant qu’un Director Cut sortent au format Blu Ray.

 

 

Ne Soyez pas timide, Partager...Share on Facebook0Tweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Auteur: Hiru
Tags

Laisser un commentaire


Login

Register | Lost your password?