Dossier Mensuel : Les Tortues Ninja

1
12557

KOWABUNGAAAAAA ! C’est par ce cri que ce sont fait connaitre nos célèbres tortues.

Maintenant ça serait plutôt BOUYAKASHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !

Du comics à l’animé en passant par les films et les millions de produit dérivés, elles reviennent le 15 Octobre au cinéma pour leur 6ème long métrage. L’occasion pour nous de disséquer nos reptiles favoris.

LES COMICS par Deadpoulpe

Le concept est né d’un dessin esquissé par Kevin Eastman lors d’une soirée où il cherchait un concept nouveau pour une bande dessinée, en compagnie de son ami Peter Laird. Le dessin représentait une tortue humanoïde, trapue, avec un masque et tenant un nunchaku, ils trouvèrent l’idée amusante. Voila la machine était lance.

ninjamillion

Le #1 est imprimé à 3000 exemplaires. Eastman et Laird ont monté un studio nommé Mirage Studios pour permettre la diffusion de leur série.

Avec seulement l’aide financière d’un parent proche, ils vont cependant parvenir à faire parler d’eux mondialement.

news_illustre_1323972572 IMG_20140927_212259

L’ambiance du titre est assez violente, mais la base est déjà là dès le #1 avec l’apparition de Splinter, Shredder et le Clan des Foot. Suivront April, Casey Jones et les Triceratons.
La série va durer 62 numéros.

Conscient de tenir la poule aux œufs d’or, Eastman et Laird élargissent encore plus leur champ d’action. En addition à la série régulière chez Mirage, ils signent un accord en 1988 avec Archie Comics pour publier des aventures plus proche du dessin animé. Mais Mirage reste tout de même derrière le processus créatif et ce sont les employés du studio qui se chargent de l’écriture des épisodes. Les différentes couleurs des bandanas sont repris pour cette série et le nouveau look d’April également.

news_illustre_1323972626

Deux séries régulières pour deux visions totalement différentes des personnages.
Alors que Mirage continue sur sa lancée dans un style très sombre, Archie Comics prend encore plus de libertés que la série et de nombreux personnages seront créés, pour ne pas être intégrés ensuite dans la continuité.
Avec 72 numéros,elle durera jusqu’en 1995 .

Mirage Studios stoppe donc la publication des ses titres et c’est chez Image Comics que l’on va retrouver la franchise en bonne forme. En 1995, Erick Larsen, le papa de Savage Dragon et fan des quatre ninjas reprend la série en main et va faire évoluer le titre de manière fondamentale. Leonardo perd une main, Raphael est défiguré, Donatello devient un cybrog et d’autres évènements importants font bouger les bases de la série.
Eastman fera partie de l’aventure, mais pas Laird qui se détache pour le moment de son bébé.

news_illustre_1323972732

Cette version est le plus violent de tous, il renoue avec le noir et blanc des premiers numéros sans pour autant égaler la finesse graphique qui faisait le charme de ceux-ci.
Les tortues seront ensuite intégrées à l’Image Universe pendant quelque temps et on verra plusieurs crossover avec d’autres titres de l’éditeur jusqu’au #23, en octobre 1999.

 

En 2001, Peter Laird rachète les parts de Kevin Eastman et relance Mirage Studios avec un nouveau volume des Tortues Ninja simplement baptisé TMNT. Laird efface tout ce qu’à pu faire Image en le déclarant hors de la continuité. Cela fait de ce quatrième volume, le troisième chronologiquement.

TMNT-volume-4

C’est un joli retour aux sources qui fait penser aux débuts de la série avec toute l’inventivité dont les auteurs font preuve. Les ventes ne seront pas vraiment suffisantes et après une pause de deux ans entre juin 2006 et avril 2008, trois derniers numéros viendront conclure au #32 cette série.
Un spin-off Tales of the TMNT qui va devenir le coeur de la licence jusqu’en 2009.

news_illustre_1323972749

Ces histoires ne prennent pas place dans l’histoire principale et en profitent pour prendre plus de libertés. Aller dans le passé des tortues ou dans leur futur. Débutée en janvier 2004, la série a presque été mensuelle jusqu’à son #70 en mai 2010.

L’éditeur IDW a lancé une nouvelle série régulière en aout 2011 sous la houlette de Kevin Eastman qui signe là son grand retour après 15 ans d’absence. Le papa des tortues co-écrit le titre avec Tom Waltz et co-dessine avec Dan duncan.

news_illustre_1323972775

C’est un vrai retour à zéro car on nous réexplique les origines des tortues, dans un style assez proche des débuts, très urbain avec des dessins très dynamiques et très modernes grâce entre autre à une colorisation pastel magnifique. On distingue parfaitement les quatre tortues alors que leurs bandanas sont rouge car la teinte de leur peau diffère.Cette nouvelle version des tortues est édité en France par Soleil, quatre volumes sont déjà parue.

LA SÉRIE ANIMÉE par Vep

C’est le 28 décembre 1987 que tout commence pour nos tortues en dessin animé, série de 5 épisodes commandés pour promouvoir une gamme de jouet à leur effigies, le succès est tel qu’une seconde série débute le 1 octobre 1988 (13 épisodes).

les tortue des années 80′

Ces 2 fournées de dessin animé promotionnel serviront de préquel à une longue série d’autre.

10 ! Ce n’est pas moins de 10 saisons repartis en 193 épisodes, 10 saisons qui nous narrent les aventures de nos Tortues.

De 2003 à 2006, “l’age d’or de la série” 4 saisons s’enchaînent, l’histoire se veut être plus proche du comics original tout en restant beaucoup moins violente et tout publique. Elle rend leur lettres de noblesse aux différents personnages qui sont plus élaborés que dans les premiers animés.

saison 1
saison 2
saison 3
saison 4

De 2006 à 2007, la saison 5 “ninja tribunal” composée de 13 épisodes que les fans ont nommé “the lost season” car produite avant la saison 6, mais diffusé après.

225x300_les-tortues-ninja-2003-2115-season-5_52cc168ad14d3
saison 5

De 2006 à 2007, la saison 6 “fast forward” 26 épisodes qui propulse nos tortues 100 ans dans le futur; de qualité moindre et avec un scénario auquel les fans n’accrocheront pas, mettra un terme à cette saison qui initialement devait durée plus longtemps.

225x300_les-tortues-ninja-2003-2115-season-6_52cc168ec7db3
saison 6

De 2008 à 2009, la saison 7 “back to the sewer” elle marque le retour des tortues à leur époque, les graphismes ont été retravaillés pour coller à ceux du film d’animation de 2007, elle se terminera en 2009 avec le long métrage “Turtle Forever”qui célèbre les 25 ans des tortues.

En 2012 Nickelodeon obtient les droits des Tortues Ninja et lance une nouvelle série en image de synthèse. Une première saison de 26 épisodes qui apportent du changement..

Les armes de nos tortues changent, Donatello possède désormais une naginata et Michelangelo lui récupère des kurasigamas, ils leur poussent 3 doigts de pied, le célèbre « Kowabunga » se transforme en « Bouyakasha » et April n’est plus journaliste ou scientifique mais une ado de 15 ans douée en informatique.

Malgré tout ses bouleversement les fans adhérent, une saison 2 démarre en même temps qu’une nouvelle gamme de jouet à l’effigie des tortues, reprenant leur nouvel univers et des saisons 3 et 4 sont commandées.

LES FILMS par Hiru

Nos chères tortues n’ont eu le droit pour le moment qu’à 4 films, mais vu le succès outre atlantique de l’opus 2014 signé Michael Bay, le chiffre va au moins s’incrémenter de 1 voir de 2.

Les trois premiers films sont donc produit entre 90 et 92, soit un par an puisque le phénomène était à son paroxysme de fans addicts. Les moyens techniques et effets spéciaux n’étant pas encore au rendez vous, nous avions le droit à des acteurs portant des costumes pour les personnages des Tortues et leur maitre Splinter. Mais faut avouer que ça faisait le taff, quand même.

24 ans après le 1er film, sort en salle, le 4ème film produit par Michael Bay, et là c’est effet spéciaux à tout va et surtout il signe un reboot du look de nos amis verts, en les mettant au gout du jour version 2.0, ce qui n’etait pas au gout des fans lors des premiers Trailers.

 

ci dessous les jaquettes des trois films des années 90.

TMNT4Ci dessus le look Bouyakasha 2014

A noter également que 2 films d’animation ont vu le jour en 2007 et 2009.

Celui de 2007 ayant pour titre tout simplement “TMNT, Les Tortues Ninja” est réalisé entièrement en images de synthèse, se basant davantage sur les comics plutôt que sur les dessins animés.

Celui de 2009 “Turtles Forever” réaliser pour fêter les 25ans de la série, envoie les tortues de la série de 1987 faire un bond dans le futur, ou elles rencontre celles de la série de 2003.

Que ce soit les films des années 90 ou celui de 2014, les fans ont toujours été au rendez vous lors de la sortie en salles. A croire que la vache à lait TMNT n’a pas encore été épuisée par Hollywood, en profitant du coup pour inonder le marché de goodies en tout genre…

LES GOODIES par Hiru

Les goodies estampillés Tortues Ninja se compte par millions à travers le monde, allant des jouets aux vêtements en passant par les Jeux Vidéos et autres articles électroniques. La page Wikipédia des Tortues Ninja, parle même de différents “Ages” selon les différentes époques de goodies.

On a donc selon Wikipédia:

  • L’ Age de fer (entre 1985 et 1986) ou une gamme de figurines en plomb sort pour les jeux de rôle et les collectionneurs.
  • L’ Age d’or (entre 88 et 95 ), des gammes de figurines inspirées du 1er dessin animé et des films sortent. On l’appelle comme cela car c’est la meilleure période de vente de goodies.
  • L’ Age de bois (entre 96 et 98) les goodies s’essouffle en même temps que le dessin animé, et stop en 97. En 98, la société “Playmates” tente de relancer la licence mais ils font un gros bide.
  • L’ Age de bronze (entre 2003 et 2012) cette période marque la sortie de deux gammes de jouets, la 1ere issue de la série de 2003, la seconde provenant du film de 2007.
  • L’ Age de Renaissance (depuis 2012) Nickelodeon lance sa gamme de jouet issue du nouveau dessin animé. La qualité est au rendez vous et les fans adhèrent, au point de voir déferler de nouveau, des goodies digne de tout fan de la licence

 

LES JEUX VIDEO par Kant

On dénombre 19 Jeux Vidéo, sorti sur la licence Tortued Ninja, Leonardo, Donatello, Michel-ange, Raphaël, ont squatter les consoles comme personnes avant eux.

Donc faire un article sur TOUT les jeux serait bien trop long et surtout très barbant à lire, après avoir bien réfléchir, j’ai choisi les 2 jeux suivant:

TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES, sorti en 1989 sur la N.E.S de Nintendo.

89440665_oLe jeu est sorti en Mai 1989 au Japon, suivi en Juin 1989 en Amérique du Nord et finalement en Août 1990 pour l’Europe.

Ce jeu est devenu célèbre principalement pour le niveau de difficulté assez élever pour l’époque, c’est un bon jeu Plateformes/Action avec la possibilité de changer de Tortue quand cela nous dit à tout moment du jeu.

Il y a beaucoup d’ennemis dans le jeu pris de la série animée de 87-96 “Les Chevaliers d’Ecailles” comme Shredder, Bepop, Rocksteady ou encore le Technodrome.

Graphiquement, les premières impressions sont plutôt bonnes, TMNT est plutôt agréable à regarder. Les graphiques donne un bon rendu visuel et on reconnaît vite les différents protagoniste de la série : Bebop, April ou Splinter, un certain nombre de joueurs seront vite lassé part la difficulté et abandonneront même avant d’atteindre le troisième niveau.

 

TEENAGE MUTANT NINJA TURTLES IV: TURTLES IN TIME sorti en 1992 sur Super Nintendo

1992-turtles-in-timeDéveloppé et édité par KONAMI pour les bornes d’arcade, il sera porté sur Super Nintendo en 1992, et sera renommé Teenage Mutant Héro Turtles IV, Turtles in Time.

Le jeu est un agréable beat’em all très inspiré du dessin animé de 1987 mais qui conserve l’essentiel de l’œuvre originale: des tortues, des pizzas et des grosses mandales !

Choisissez votre Tortue préférée et voyagé à travers le temps pour vous débarrassez d’ennemis, de 1 à 4 joueurs en coopération. Ce jeu comme son prédécesseur sorti sur N.E.S a un niveau de difficulté très élevé.

Les ennemies sont nombreux et variés, tels que Baxter Stockman, Krang, Rocksteady ou Bebop, nous avions même droit à Super Shredder (film TMNT 2) en tant que Super Boss.

Du point graphisme, Turtles in Time s’efforce d’être le plus proche possible de la série animés, les décors s’ils ne flattent pas la rétine, sont diversifiés et apportent du crédit à l histoire.

Véritable hommage à la série animée de Fred Wolf, le jeu multiplie les clins d’œil à cette dernière.

Un bon titre et clairement l’une des meilleures adaptations sur console mettant en scène les célèbres Tortues

images sans-titre

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

laisse ton commentaire
SVP rentre ton nom