Escape Game “PRIZONERS” : La prison de la Bastille

0
1888

Nouvel Escape Game testé encore une fois en compagnie de mes collègues de travail, mais cette fois j’ai également proposé à Vep ce petit voyage temporel puisque c’est en 1635 que nous nous rendons pour tenter l’aventure de la Bastille.

La Prison de la Bastille est une des salles de la société PRIZONERS qui se trouve à Paris en plein cœur de châtelet et à deux pas du centre Pompidou. Rendez vous pris c’est donc à 5 que nous allons tenté l’aventure, mais quelle est elle exactement ????

Avant toute chose il faut savoir que les salles de chez Prizoners ont toute une lien pour créer une histoire commune à un même évènement, Le combat de l’Archive contre L’ordre Pourpre.

L’Archive ? Ordre Pourpre ? Quésako ???????

L’Archive est donc une société secrète créée en 1560, cette organisation s’est donnée pour mission de mettre la main sur l’Orbe de l’Esprit “Spitirus Orbis”, artefact aux pouvoirs mystiques qui a été découvert à Paris en 1612 par le Cardinal Richelieu. Forcément l’Archive à sa Némésis, l’Ordre Pourpre (société secrète fondé en 1690) qui convoite également l’artefact.

ordre

L’histoire nous emmène en 2014, les descendants des premiers Archivistes mettent la main sur un outil puissant qui permet de revivre des scènes du passé et du futur, LE CODEX, tout comme dans Assassin Creed le joueur est invité à retourner à des époques cruciales de l’histoire du combat de l’Archive contre l’Ordre Pourpre et espérer mettre la main sur la Spiritus Orbis. 2016 Nous sommes chargés par les descendants des Archivistes de retourner en 1635 pour tenter de trouver l’Orbe, avant de tenter surement plus tard les suivantes et connaitre le dénuement final à ce combat ancestrale

La chronologie est la suivante :

 

Prizoners est donc mon 5e Escape Game toute équipe confondue et je dois dire que j’ai beaucoup aimé le coté 1635 ou aucune technologie actuelle n’existait et du coup j’appréhendais le coté austère et surement minimaliste des énigmes. Ce qui est totalement erroné et faux, Shame on me 🙁  !

Ce que nous avons pensé de LA BASTILLE 1635

Détaillons point par point mon ressenti

1. L’ambiance (thème)

Cachot, Cave, instruments de torture, les décors plongent les joueurs directement dans l’ambiance de cette époque et ce révèlent être un atout de taille

2. L’énigme

La Bastille n’est pas comme les autres Escapes Game, puisqu’il ne faut nullement réussir à sortir en 60 minutes mais rejouer des scènes du passé et réussir à trouver l’Orbe avant la fin de la simulation. Bien que basée principalement sur des successions d’énigme à cadenas, les salles offrent un bon challenge

3. Niveau de difficulté

Si je devais donner des notes, je donnerais :

Difficulté : 3/5 le pourcentage de réussite étant de 50% environ et étant le premier de l’univers du Spiritus Orbis, La Bastille n’est pas très compliqué comme Escape Game. Les énigmes ne sont pas trop dur

Exploration : 3/5 La partie “fouille” et recherche d’indice est assez présente, les indices se trouve assez facilement, c’est les remettre dans le contexte de l’énigme qui est un peu plus compliqué par moment. N’ayant pas d’écran TV dans la salle, l’aide du Game Master se fera via une enceinte.

VERDICT

approuve

Nous l’avons testé à cinq (3 collègues, Vep et moi même), nous avons tous adoré cette session. Nous en sommes sorti en environ 55 minutes après avoir perdu 15 minutes à tourner en rond dans la première salle, nous avons prévu de trouver une date pour finir les autres salles.

Expérience validée par l’ensemble de l’équipe, je vous recommande vivement de faire cet Escape Game, 1er pas d’une histoire globale qui a l’air prenante

Toutes les informations (lieu, réservation, contact), et leurs autres salles se trouvent sur leur site web

 

Sources : Prizoners, EscapeGameParis

Laisser un commentaire

laisse ton commentaire
SVP rentre ton nom